L'argent dette de Paul Grignon

Didactique, clair et précis… mais…

C’est parfois un peu longuet, mais ça devient vraiment intéressant autour des 28min. L’image est très parlante !
Juste après, le film fait enfin le lien entre cet argent « virtuel » et la production réelle, c’est-à-dire la sueur de nos fronts et les ressources planétaires. « Allez, bosse, il faut rattraper la dette ! ». On évoque enfin la notion de croissance exponentielle infinie. Notez la citation à 30min54 ! Ceci-dit, la dénonciation est timide.
Ensuite, après un petit flottement, il y une mise en perspective sur un dysfonctionnement plus global intégrant la démocratie, les médias et l’école (vers 47min). Ça ce termine presque sur l’hypothèse de la théorie du complot…, heureusement rattrapée par la dénonciation de la crédulité, voire l’indifférence, collective à la notion d’argent. C’est ce que je préfère croire;
Je cite : « Pour la plupart d’entre nous, la question « D’où vient la monnaie ? » évoque l’image d’un atelier imprimant des billets et frappant des pièces. Nous croyons que la monnaie est créée par le gouvernement. ». Ben tiens, pourquoi allez voir plus loin que cette première idée ? C’est quand même moins fatiguant de s’intéresser à la couleur de la robe de Carla, non ?
Et puis, tant que nous, les occidentaux, même les plus modestes (mais « riches » à l’échelle planétaire), y trouverons notre compte – nos bagnoles, nos clim, nos ordinateurs, nos pizzas, mon chocolat, nos médicaments, nos maisons… – nous n’auront ni l’envie, ni l’intétêt d’ouvrir les yeux sur les contreparties de notre mode de vie !!! On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre.
… Jusqu’à ce qu’on soit gavés… ou que la planète nous jette, nous rejette !
Pour ma part, je crois que le problème vient principalement de là.

Jugez vous-même

L’Argent Dette de Paul Grignon (Money as Debt FR)

à lire aussi ici :
– une réaction de Pascal Riché, tout aussi perplexe à lire sur Rue89
– et le commentaire d’un ami apiculteur : « et qu’en est-il de la construction des systèmes de valeurs ? »

Cette entrée a été publiée dans Documents - les suppléments. Placez un signet sur le permalien.

Les commentaires sont fermés.