Préparer la Décroissance pour éviter la barbarie, faire des collèges socialement et écologiquement utiles

Choisissons une restauration scolaire de qualité

– En privilégiant les productions locales respectueuses de l’environnement.

Un tel dispositif se ferait dans le cadre d’aide à la constitution d’AMAP, d’aide à l’installation d’agriculteurs privilégiant une agriculture naturelle.

– En proposant un repas végétarien par semaine.

– En faisant du temps de repas un moment privilégié pour les collégiens (plus de temps, éducation au goût) et que l’aspect financier soit évacué (gratuité).

– En donnant davantage de moyens humains et en formant davantage le personnel.

– En proposant aux établissement scolaires de cultiver un potager dans un cadre pédagogique.

Faisons des établissements scolaires des bâtiments vertueux et à la pédagogie verte

– En mettant en place une politique d’isolation des bâtiments ambitieuses, une production d’énergie propre à chaque établissement mais, aussi, en récupérant les eaux de pluies et, en initiant une politique d’économie d’énergie reliée à des actions pédagogiques pour contribuer à faire évoluer les comportements.

– En interdisant l’usage de produits d’entretien toxiques pour les utilisateurs et les usagers et, en les remplaçant par des produits 100 % naturels ou des pratiques de nettoyages nouvelles. Cela nécessitera de former le personnel mais aussi de donner des moyens financiers supplémentaires.

– En introduisant les logiciels libres et, surtout, les systèmes d’exploitations libres dans les collèges. Ainsi, ils ne dépendront plus et n’enrichiront plus de grandes multinationales et les ordinateurs auront une durée de vie quasi-illimitée.

– En mettant en place des équipes mobiles pour permettre de ré-employer le matériel, notamment, électronique.

– En incitant et en aidant à se fournir en matériels et fournitures (papier, fournitures de bureau, mobilier …) issus de productions écologiques et, prioritairement, relocalisées.

Une telle incitation s’inscrit dans le soutien aux petites entreprises locales.

– En optant pour la gratuité des sorties scolaires, notamment le transport, afin que le critère financier ne soit pas un frein à la culture et à l’ouverture de l’école vers l’extérieur.

Vous pouvez télécharger et diffuser une version tractable disponible ici

Pour nous contacter :

yvelines.decroissance@gmail.com

Cette entrée a été publiée dans Yvelines. Placez un signet sur le permalien.

Les commentaires sont fermés.