« Jacques Ellul contre le totalitarisme technicien » par Serge Latouche

Serge Latouche nous guide à la découverte de l’oeuvre de Jacques Ellul dans un petit livre ayant pour titre « Jacques Ellul contre le totalitarisme technicien« , ouvrant une nouvelle collection des éditions du passager clandestin, « les précurseurs de la décroissance« .

A travers des textes judicieusement choisis, S. Latouche répond aux questions que nous nous posons en tant qu’objecteurs de croissance : en quoi est-ce que la pensée d’Ellul est décroissante ? et en quoi est-ce qu’elle se différencie. Y est abordé également l’absence de projet d’actions collectives ou politiques, Ellul promouvant surtout la simplicité volontaire et la décolonisation de l’imaginaire et rejetant tout à la fois l’utopie et le politique. On y remarquera une phrase « Bien sûr, il est hostile, comme nous, à la fondation d’un parti pour participer au jeu politicien. »

De lecture aisée, c’est une excellente introduction à la pensée « ellulienne » qui donne envie d’aller plus loin.

Dans la même collection, vient de sortir « Epicure ou l’économie du bonheur », présenté par Etienne Helmer, que je m’apprête à entamer avec le même plaisir…

Anisabel

A lire : Jacques Ellul contre le totalitarisme technicien
A écouter : Serge Latouche, Objecteur de Croissance

Cette entrée a été publiée dans Livres. Placez un signet sur le permalien.

Les commentaires sont fermés.