« C’est des cinglés », dixit Daniel Cohn-Bendit

logo-ppldDaniel Cohn-Bendit : « C’est des cinglés. (…) On ne fonde pas un parti de la Décroissance (…) La décroissance c’est un gros mot. Les gens, y vivent la décroissance aujourd’hui. (…) J’ai pas envie d’en parler… Moi, je dis, ce débat là personne le comprend. Donc, il est terminé pour moi. »

Global Mag, Arte, vendredi 6 juin 2009 à voir et à entendre ci-dessous au bout de 7 minutes :

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Billets du PPLD, Campagne 2009. Placez un signet sur le permalien.

Les commentaires sont fermés.