PUB : Propagande Universelle Banalisée ?

logo-ppldDepuis 2005, le collectif des Déboulonneurs réalise des actions non-violentes pour avertir des dangers de la publicité et alerter de son emprise sur nos sociétés. Le PPLD tient à féliciter le courage de cette initiative qui soulève un problème au cœur de la mythologie de notre civilisation.

  • Au delà de la dégradation des paysages, la généralisation de la publicité est vectrice d’une idéologie dévastatrice qui structure notre imaginaire et assure le fonctionnement d’une économie pervertie.
  • La méthode utilisée consiste à créer des besoins, en banalisant ce que l’on possède et en idéalisant ce qui est vendu. En conséquence, le consommateur est un éternel insatisfait qui pense trouver le bonheur dans le plaisir d’achat.
  • La frustration du destinataire est amplifiée par l’utilisation de figurants à l’esthétique faussé dans lequel il ne se reconnaît pas et ne reconnaît pas l’autre. Les images diffusées mettent également en scène une compétition et un individualisme exacerbés.

Citons alors un proverbe oublié : « A bon vin, point d’enseigne ! »

Après le « barbouillage » de panneaux publicitaires, plusieurs déboulonneurs avaient été condamnés à payer une somme symbolique, reconnaissance de la légitimité du combat mené. Néanmoins, certains d’entre eux ont été condamnés à déposer leur ADN pour figurer dans un fichier de police, créé à l’origine pour les « infractions sexuelles » et progressivement étendu aux délits. Cette sanction semble déplacée vis-à-vis de défenseurs du bien public et apparaît comme un acte de terreur et de stigmatisation.

Aussi, il est important de signaler les dérives d’une société qui ne s’interroge plus sur les actes commis à son encontre. Sa finalité n’est plus la prévention d’actes malveillants, ni même la compréhension de leurs causes. L’objectif est de trouver « le responsable » afin de le punir et de calmer le sentiment d’injustice des victimes. Cette tendance témoigne d’une société en perte de valeurs fondamentales.

Le PPLD affirme son soutien aux déboulonneurs ayant refusé de déposer leur ADN pour dénoncer ces pratiques détestables.

Pour soutenir les déboulonneurs

Cette entrée a été publiée dans Billets du PPLD, Communiqués de presse. Placez un signet sur le permalien.

Les commentaires sont fermés.