Archives de la catégorie : Revue de médias

Les idées de la décroissance infusent la société en silence

Les idées de la décroissance cheminent, explique l’auteur de cette tribune, qu’il s’agisse de la mise en question des façons de consommer, de celles de voyager, ou de la manière de vivre son temps libre. Néanmoins, la « masse critique » ne sera pas atteinte sans intervention sur le terrain politique.

Au printemps dernier le journal Politis publiait un dossier sur la décroissance intitulé « Une révolution silencieuse ? ». En effet, la décroissance semble moins visible dans les débats politiques qu’il y a quelques années. Pourtant elle semble gagner du terrain dans les têtes et dans les débats. Assisterait-on à une transformation silencieuse de la société ? Est-ce suffisant ?

Plusieurs indicateurs semblent montrer que les idées de la décroissance et autres réflexions connexes avancent. On assiste ces dernières années à une certaine prise de conscience des enjeux environnementaux et énergétiques. Les inégalités ne cessent d’augmenter, renforcées par des politiques d’austérité toujours plus violentes. Les classes dirigeantes sont toujours plus discréditées, ce qui ouvre malheureusement aussi des espaces aux mouvements réactionnaires et démagogiques. En parallèle, de plus en plus de citoyens questionnent leurs consommations : réutilisation, partage, réparation, refus du jetable ou encore de nouvelles manières de voyager (local et en vélo) ou de vivre son temps libre. De même, on ne compte plus les articles et études surle mal-être au travail : travailleurs pauvres, burn-out, bore-out ou encore brown-out et autres« bullshit jobs »… Ainsi, par exemple, presque la moitié des Français estiment passer « passer à côté de leur vie ».

L’émergence d’alternatives concrètes locales partout à travers le monde

Enfin, et plus intéressant, plusieurs études montrent que ces prises de conscience et ce mal-être face à l’absurdité de notre système dominé par le toujours plus et le profit, ouvrent de nouvelles voies. Ainsi 34 % des 15-30 ans mettent en avant « un changement de notre mode de vie et la décroissance » pour répondre aux enjeux climatiques. Une autre étude effectuée en France, Allemagne Italie et Espagne, place la décroissance en tête des scénarios les plus souhaitables.
(suite…)

Publié dans Actualités, Revue de médias | Laisser un commentaire

Vidéo : La Décroissance à l’Alter JT

l'AlterJTL’AJT+ reçoit Vincent Liegey, porte parole du Parti pour la Décroissance et co-auteur de « Un projet de décroissance. Manifeste pour une dotation inconditionnelle d’autonomie ». Qu’est ce que la décroissance ? D’où vient- elle ? Comment organiser l’autonomie des citoyens ? Découvrons cette société post- moderne avec l’un de ses défenseurs les plus pédagogues.

Le livre présenté « Un projet de décroissance, Dotation Inconditionnelle d’Autonomie » est disponible à la boutique militante des désobéissants : http://www.la-boutique-militante.com/vivre-ensemble/360-un-projet-de-decroissance.html

Publié dans Actualités, Revue de médias | Commentaires fermés sur Vidéo : La Décroissance à l’Alter JT

Pour une convergence des gauches : « Dix propositions pour prospérer sans croissance »

coverNos amis décroissants de Barcelona ont publié dans plusieurs médias européens « Dix propositions pour prospérer sans croissance ». Nous nous retrouvons totalement dans leur démarche, en particulier dans cette logique de création de convergences à gauche, autour des idées de la Décroissance. De même, ces dix propositions rejoignent ce que nous mettons souvent en avant. On regrette toutefois l’absence de références à l’extension des sphères de la gratuité, et donc à la Dotation Inconditionnelle d’Autonomie, à une remise plus claire de l’économie à sa juste place, en particulier de la finance, pour une ré-appropriation politique des banques centrales et de la création monétaire comme outil de transition vers plus de soutenabilité et de bien-être. Enfin, nous manque aussi une réflexion sur la démocratie et en particulier sur la notion d’autonomie…

La transition est en marche, les convergences se construisent, merci pour ce texte percutant, clair et important :

logodegrowth2 copyDix propositions pour prospérer sans croissance – Libération – 16 février 2015

On assiste à l’avènement en Europe, de l’Espagne à la Catalogne, de la Grèce à la Slovénie et à la Croatie, d’une gauche nouvelle dont la nouveauté tient non seulement aux idées mais aussi au jeune âge de ses membres. Cette gauche sera-t-elle aussi une gauche verte et proposera-t-elle un modèle coopératif alternatif pour l’économie inspirée des idées de la décroissance ?
(suite…)

Publié dans Communiqués de presse, discussions diverses, Revue de médias | 2 commentaires

« La décroissance s’inscrit dans une tradition politique de gauche »

Interview réalisé par Le Comptoir avec l’objecteur de croissance et militant politique, Vincent Liegey, membre et porte-parole du Parti pour la décroissance (PPLD) depuis 2008. Il est co-auteur d’un livre intitulé « Un projet de décroissance. Manifeste pour une dotation inconditionnelle d’autonomie » (Utopia) paru en 2013. Nous avons souhaité le rencontrer afin de discuter avec lui de « décroissance », concept qui selon son parti « remet avant tout en question notre société de consommation sans hypothéquer nos acquis démocratiques, sociaux et culturels ».

Le Comptoir : Quel projet la décroissance propose-t-elle pour la société ?

Vincent Liégey : La décroissance, avant d’être un projet, est un outil sémantique qui a pour objectif d’ouvrir des débats de société sur le fait qu’une croissance infinie dans un monde fini est d’une part impossible, pour des raisons physiques, énergétiques et écologiques évidentes, et d’autre part non souhaitable. En effet, nous vivons dans une société dominée par la religion de la croissance et nous devons poser la question du sens : qu’est-ce qu’on produit, comment et pour quel usage ? La croissance pour la croissance nous rend-elle vraiment heureux ?

À partir de ce rejet, on peut ouvrir des portes et commencer à discuter de ce qui serait souhaitable de construire ensemble. Ainsi, la décroissance est une matrice de réflexions, d’expérimentations et de propositions susceptibles d’amorcer des transitions démocratiques et sereines vers de nouveaux modèles de sociétés à inventer, créer, expérimenter et construire qui seraient à la fois soutenables mais surtout désirables, conviviaux et autonomes. (suite…)

Publié dans Actualités, Revue de médias | 1 commentaire

« La Croissance, totem par excellence », sur France-Inter

C’est vrai que nous sommes « radicaux, moralisateurs, culpabilisants…. » et aussi « Exaspérants et inaudibles …« . Mais en réalité, c’est nous « les vrais révolutionnaires. Beaucoup plus que ceux qui se présentent comme radicaux à gauche de la gauche ou à la droite de la droite« .

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

(suite…)

Publié dans Actualités, Revue de médias | Commentaires fermés sur « La Croissance, totem par excellence », sur France-Inter

Green European Journal : « Un Projet de Décroissance pour répondre à la crise »

GEJ_LOGOFace à une convergence de crises interconnectées, que l’on peut qualifié de crise anthropolique, la Décroissance, à travers son “mot obus” mais surtout à travers ses réflexions et expériementations, cherche à initier une transition démocratique et sereine vers de nouveaux modèles de sociétés soutenables et souhaitables.

C’est ce que nous avons essayons de penser dans notre ouvrage collectif « Un projet de décroissance, manifeste pour une dotation inconditionnelle d’autonomie ». Ainsi, en nous appuyant sur nos réflexions, débats, expériences et propositions nous soutenons l’instauration d’un revenu inconditionnel, mais sous conditions et démonétarisé, versé majoritairement en droit de tirage sur des ressources, droits d’accès sur des services et en monnaie locale plutôt qu’en euros.

PRÔNER LA DÉCROISSANCE ALORS QUE LE CHÔMAGE EXPLOSE, N’EST-CE PAS INDÉCENT ?

La croissance n’assure pas le plein-emploi, c’est un mythe : depuis quarante ans, le PIB a augmenté mais le chômage s’est accru. Ce qui est irresponsable, c’est d’imposer des plans d’austérité aux conséquences humaines dévastatrices et d’espérer le retour de la croissance en fermant les yeux sur l’effondrement écologique. On ne peut pas croître infiniment dans un monde fini.

LE TERME DÉCROISSANCE FAIT PEUR… (suite…)

Publié dans Revue de médias | Commentaires fermés sur Green European Journal : « Un Projet de Décroissance pour répondre à la crise »

« Transition et engagements politiques », notre contribution dans le dossier du mois de novembre de Silence!

La transition fait émerger des questions…

Le mouvement des Initiatives de transition se développe en France assez rapidement, depuis 2010, à partir de la traduction du Manuel de transition de Rob Hopkins. […]

C’est l’occasion pour nous d’aller enquêter auprès de quelques groupes de transition, mais aussi de décroissants ou d’observateurs extérieurs pour savoir où en sont ces mêmes débats sur la scène hexagonale.

Nous vous présentons donc ici des extraits des réponses que nous avons reçues… ainsi que des extraits de la traduction de la réponse que Rob Hopkins a fait en son temps.

Dans un contexte politique où le désenchantement est important, alors que les problèmes écologiques sont criants, il nous semble important d’animer de tels débats en espérant favoriser aussi bien la réflexion que le développement de pratiques sur tous les terrains possibles.

Michel Bernard

Pour plus d’informations ou lire l’édito complet : http://www.revuesilence.net/

Notre contribution se trouve ci-dessous :

(suite…)

Publié dans Actualités, Revue de médias | 1 commentaire

Et si la gratuité payait ? – Avec le PPLD dans Libération du 14 octobre 2013

LibérationDans Libération du 14 OCTOBRE 2013

Le numérique a installé l’idée d’une gratuité destructrice. Mais le libre accès aux services publics essentiels peut aussi recréer de la valeur. 

Nous serions une génération de profiteurs, de pique-assiette, habitués – à fond mais à tort – à la gratuité. Biberonnée au téléchargement illégal de musique comme de cinéma, aux creative commons, aux plateformes de streaming et aux sites d’information gratuits, nous aurions perdu l’habitude de sortir notre porte-monnaie.

La faute à Internet, bien sûr. Les plus jeunes, vaguement regroupés sous l’étendard de la génération Y, seraient les plus touchés. Et leurs aînés contaminés. «Mais il y a un bon revers à la médaille. Grâce à la révolution numérique, la gratuité – ou liberté d’accès – a repris du sens, elle est redevenue une pratique du quotidien», nuance Paul Ariès, politologue décroissant. «Reste à reconstruire un système de gratuité ou celle-ci aurait de la valeur. La gratuité peut être un projet idéologique qui s’oppose à la marchandisation et à la vénalisation, c’est-à-dire à l’idée qu’il n’existe plus de juste prix pour les choses», poursuit-il.

Depuis 2008, des initiatives de gratuité salutaires se développent en France dans la veine du don et du contre-don, de l’économie sociale ou solidaire ou du financement par l’impôt grâce à l’intervention des pouvoirs publics. Encore une réaction face à la crise économique.

Vaisselle, livres, tissus… (suite…)

Publié dans Revue de médias | Commentaires fermés sur Et si la gratuité payait ? – Avec le PPLD dans Libération du 14 octobre 2013

Le revenu de base, une nouvelle saloperie ?

Depuis plusieurs numéros, les rédacteurs du journal la Décroissance condamnent systématiquement, et avec mauvaise foi, toutes les personnes qui explorent le Revenu de Base (démonétarisé ou pas) et l’extension des sphères de la gratuité (1), comme contribuant à répondre aux dérives des sociétés de croissance.

Malheureusement, les rédacteurs du journal refusent, tout aussi systématiquement, de s’ouvrir à un débat de fond sur ces notions. C’est aussi pour cette raison que début 2012, les membres du PPLD ont décidé de ne plus répondre directement au journal la Décroissance (2). Ils préfèrent avancer leurs propositions et répondre aux critiques, à leurs rythme, sans jamais personnifier, ni les critiques, ni les réponses.

Baptiste Mylondo, auteur de « pour un revenu sans condition » (3), a répondu de manière claire et précise à Raoul Anvélot. Sa chronique « La saloperie que nous n’achèterons pas » du n°101 était sur le revenu inconditionnel (4). Avec l’autorisation de Baptiste, nous relayons ses réponses. Merci à lui.

(1) Revenu Inconditionnel d’Existence ou Dotation Inconditionnelle d’Autonomie ? http://www.projet-decroissance.net/?p=207
(2) « La saloperie que nous n’achèterons pas » (*) http://www.partipourladecroissance.net/?p=6720
(3) « pour un revenu sans condition » de B Mylondo : http://editionutopia.wordpress.com/2012/11/04/le-travail-quelles-valeurs-idees-recues-et-propositions-en-librairie-le-15-novembre-2012/
(4) « Un Projet de Décroissance » sur le site du Réseau du Revenu de Base http://www.projet-decroissance.net/?p=967

Un article du numéro d’été du journal La Décroissance interpelle les défenseurs décroissants du revenu inconditionnel, dont je suis. Naïf, j’ai cru y voir une invitation au débat. Une courte conversation téléphonique avec l’auteur de l’article et rédacteur en chef du journal m’a vite détrompé sur ses intentions… Qu’importe, puisque les questions sont posées (l’article en question se résumant à une suite de questions que je retranscris ici en intégralité), tâchons donc d’y répondre, une fois de plus, et improvisons cette interview improbable:

 Source : http://alternatives-economiques.fr/blogs/mylondo/2013/08/28/reponse-a-la-decroissance/

La Décroissance: “Le travail est-il seulement un asservissement, ou peut-il être un moyen nécessaire d’épanouissement et de reconnaissance sociale?” (suite…)

Publié dans Actualités, Les forces parallèles, Revue de médias, Soutiens du PPLD | Commentaires fermés sur Le revenu de base, une nouvelle saloperie ?

Moins! souffle sa première bougie ! Samedi 7 septembre 2013, à partir de 16h00

Depuis septembre 2012, nous avons la joie de pouvoir compter sur un tout nouvel outil pour colporter les idées de la Décroissance, offrir des voix critiques au tout productivisme et au tout progrès. Moins ! a très vite su trouver sa place et imposer son style dans l’univers mouvant qui est le nôtre, et au-delà. Osons le dire : ce nouveau journal romand d’écologie politique n’a rien à envier à ses confrères !

Noyé∙e∙s par le flot d’informations erronées et la banalisation cruelle des impacts écologiques, sociaux, économiques,culturels,… que nous impose la barbarie du capitalisme, c’est une vraie bouffée d’oxygène que nous offre ce médium alternatif ! Plusieurs d’entre nous, membre du PPLD et Un Projet de Décroissance ont eu la chance de pouvoir contribuer à cette aventure ! (Densifier : pour quoi faire ? ,  Revenu Inconditionnel d’Existence ou Dotation Inconditionnelle d’Autonomie ? )

Moins ! soufflera sa première bougie dans quelques jours. Alors n’hésitons plus, participons d’une manière ou d’une autre, abonnons-nous, envoyons nos contributions, nos réactions, partageons autour de nous, relayons … et pourquoi pas, répondons à l’invitation ci-dessous !

Moins! souffle sa première bougie!
Samedi 7 septembre 2013, à partir de 16h00

Dans les locaux de: UCJG, chemin du Point-du-Jour 2, 1800 Vevey
Notre journal, lancé dans l’inconscience, a survécu à sa première année. Il semble même avoir trouvé un lectorat qui l’apprécie. Nous avons envie de fêter cet heureux événement avec vous, lectrices et lecteurs qui rendez possible cette aventure, ainsi qu’avec toutes celles et ceux qui y participent. Nous vous invitons donc à venir passer un moment avec nous, afin de faire connaissance et de partager idées, critiques, etc.

Au programme : (suite…)

Publié dans Agenda du P.P.L.D., Revue de médias, Soutiens du PPLD | Commentaires fermés sur Moins! souffle sa première bougie ! Samedi 7 septembre 2013, à partir de 16h00

Abrégé du manifeste convivialiste

Le PPLD relaie l’initiative autour du Manifeste convivialiste :

Un autre monde est non seulement possible, il est absolument nécessaire. Et urgent. Mais comment dessiner ses contours et le penser ? Le manifeste convivialiste se propose d’expliciter ce que partagent toutes les initiatives qui sont déjà en train de le bâtir et leur philosophie politique implicite commune.

Declaration d’interdependance1

Jamais l’humanité n’a disposé d’autant de ressources matérielles et de compétences techniques et scientifiques. Prise dans sa globalité, elle est riche et puissante comme personne dans les siècles passés n’aurait pu l’imaginer. Rien ne prouve qu’elle en soit plus heureuse. Mais nul ne désire revenir en arrière, car chacun sent bien que de plus en plus de potentialités nouvelles d’accomplissement personnel et collectif s’ouvrent chaque jour.
(suite…)

Publié dans Revue de médias | Commentaires fermés sur Abrégé du manifeste convivialiste

Aux origines de la Décroissance sur France Culture avec Serge Latouche

france-cultureEn 5 émissions sur France Culture, revenons aux origines de la Décroissance (les précurseurs) avec Serge Latouche, interviewé par Thierry Paquot :

Serge Latouche, né en 1940 à Vannes (Morbihan), est un des principaux théoriciens de la « décroissance », du reste il se présente volontiers comme un « objecteur de croissance ». Mais on ne naît pas « objecteur de croissance » on le devient et c’est cet itinéraire qu’il retrace à grands traits au cours de ce « À voix nue ». En effet, économiste de formation, certes critique et marxisant, il accepte alors l’idée que tous les pays, que tous les peuples, puissent se développer et accèdent au bien-être, mesuré par des critères de satisfaction des besoins. Cette idée largement partagée il n’hésite pas dorénavant à la rejeter et à la combattre pour « déséconomiser » les esprits en quelque sorte et dénoncer cette illusion développementiste, y compris dans sa version « durable ». Depuis plusieurs décennies il étudie les alternatives au capitalisme qui surgissent ici ou là afin de contrer le productivisme et oeuvre pour une société de sobriété heureuse qui rompt avec le jetable, « l’obsolescence programmée », les inégalités, les exclusions (tant sociales, territoriales, numériques que générationnelles ou sexuelles) et les abus de pouvoir d’où qu’ils viennent. En ce sens il réconcilie « écologie » et « anarchie ».

Ecoutez les cinq émissions ci-dessous

(suite…)

Publié dans Livres, Revue de médias | Commentaires fermés sur Aux origines de la Décroissance sur France Culture avec Serge Latouche