Résultats de la recherche pour : Dotation Inconditionnelle d'Autonomie

La Dotation Inconditionnelle d’Autonomie décryptée par l’Institut Momentum

jobless-occupationLe revenu d’existence, Pour des sociétés libres et égalitaires – Hugo CARTON – Octobre 2013 par Institut Momentum

Mal­gré l’opulence matérielle iné­galée des sociétés occi­den­tales con­tem­po­raines, nom­breux sont ceux qui n’ont pas accès aux biens de pre­mière néces­sité que sont une ali­men­ta­tion saine, un loge­ment décent, de l’énergie, de l’eau potable, une éduca­tion éman­ci­patrice et autonomisante. La société de crois­sance creuse les iné­gal­ités tout en éludant la ques­tion de la juste répar­ti­tion de la dot plané­taire.

Pour endiguer les déséquili­bres, deux out­ils pour­raient enclencher une décrois­sance choisie : la Dota­tion incon­di­tion­nelle d’autonomie (DIA) et le Revenu incon­di­tion­nel (RI). Le pre­mier priv­ilégie le droit de prélève­ment sur les ressources naturelles plutôt que les aides en mon­naie nationale. Le sec­ond, le revenu incon­di­tion­nel, pro­pose d’instaurer une allo­ca­tion moné­taire dis­tribuée sans distinction. 

Lire l’intégralité de l’article en PDF .

Publié dans Actualités, Documents - les essentielles, Documents - notes | Commentaires fermés sur La Dotation Inconditionnelle d’Autonomie décryptée par l’Institut Momentum

La Dotation Inconditionnelle d’Autonomie (DIA), un outil pour l’égalité et la dignité

Déjà largement impliqué dans la politique sociale de nos territoires, nous proposons que les conseils généraux renforcent leur action dans ce domaine et mettent en place un outil qui permette de sortir du capitalisme et de ses valeurs valeurs, notamment la centralité du travail.

La DIA a pour principal objectif de donner les moyens à chaque citoyen de vivre dignement. C’est un droit à la vie plus qu’un droit au travail. L’objectif est de sortir de l’idéologie du travail comme seul moyen de subsistance et d’émancipation sociale.

La mise en place d’une DIA renforcerait l’autonomie des personnes qui ne seraient plus contraintes mais auront le choix de leur activité. Elle recentre l’individu dans la société, non plus en fonction du travail mais en l’ouvrant vers des perspectives personnelles permettant une émancipation individuelle et collective favorable à l’usage d’une démocratie ouverte et non plus dépendante des facteurs de production et de la recherche de la Croissance.

Cette DIA se couplerait à un Revenu Maximum Autorisé (RMA)afin de réduire les inégalités mais aussi le gaspillage et la permissivité accordés aux riches du fait de leur revenu. Que la richesse ne soit plus un passe-droit. (suite…)

Publié dans Yvelines | Commentaires fermés sur La Dotation Inconditionnelle d’Autonomie (DIA), un outil pour l’égalité et la dignité

Une Dotation Inconditionnelle d’Autonomie pour tous

« L’homme ne désire pas par nature gagner de plus en plus d’argent, mais il désire tout simplement vivre selon son habitude et gagner autant d’argent qu’il lui en faut pour cela ».
Max Weber

Téléchargez le document en pdf

Une proposition centrale des objecteurs de Croissance est l’instauration d’une Dotation Inconditionnelle d’Autonomie (DIA), versée à tous et de manière égale de la naissance à la mort, afin de garantir un niveau de vie décent déconnecté de l’occupation d’un emploi1. Cette dotation serait individuelle, inaliénable et cumulable à tout autre revenu et traduirait la reconnaissance de la contribution de chaque individu à travers l’ensemble de ses activités, notamment non-marchande.

Un droit à la vie contre un droit au travail (suite…)

Publié dans Actualités, Billets du PPLD, Documents - les essentielles | 2 commentaires

Vers la Dotation Inconditionnelle d’Autonomie

Le revenu de base

(suite…)

Publié dans Actualités | Commentaires fermés sur Vers la Dotation Inconditionnelle d’Autonomie

Revenu Inconditionnel d’Existence ou Dotation Inconditionnelle d’Autonomie ?

Publié dans Moins!, le journal romans de l’écologie politique.

Les réflexions au sein de la mouvance décroissante (1), du point de vue de la stratégie ou du projet politique, ont débouché sur une proposition appelée Dotation Inconditionnelle d’Autonomie (DIA) (2), couplée à un Revenu Maximum Acceptable (RMA). Cette Dotation représente un outil économique et social susceptible de nous faire sortir de l’impasse destructrice vers laquelle nous entraîne toujours plus vite la société de croissance. L’instauration de la DIA s’inscrit comme une possibilité de dépasser le capitalisme en déjouant ses mécanismes de séductions et de contraintes. Cette mesure entend promouvoir une transition démocratique et sereine vers des sociétés écologiquement soutenables et socialement justes.

Une proposition pour faire le pas de côté
(suite…)

Publié dans Actualités, Billets du PPLD, Documents - les suppléments | 2 commentaires

La Dotation Inconditionnelle d’Autonomie (DIA), un outil pour l’égalité et la dignité

La Dotation Inconditionnelle d’Autonomie (DIA), un outil pour l’égalité et la dignité.

Promouvoir une transition démocratique et sereine vers des sociétés soutenables et surtout souhaitables de Décroissance.

« L’homme ne désire pas par nature gagner de plus en plus d’argent, mais il désire tout simplement vivre selon son habitude et gagner autant d’argent qu’il lui en faut pour cela ».

Max Weber

Version de mars 2012 à télécharger en pdf

La première des Décroissances[1] doit être la décroissance des inégalités. Ainsi, une des propositions souvent mise en avant et débattue par les Objecteurs de Croissance (OC) est l’instauration d’une Dotation Inconditionnelle d’Autonomie (DIA) couplée à un Revenu Maximum Autorisé (RMA). Cette DIA serait versée à toutes et tous et de manière égale de la naissance à la mort, afin de garantir un niveau de vie décent et déconnecté de l’occupation d’un emploi[2]. Cette dotation serait individuelle, inaliénable et cumulable à tout autre revenu et traduirait la reconnaissance de la contribution de chaque individu à la société, à travers l’ensemble de ses activités, notamment non-marchandes.

Sans être une fin en soi, la DIA pourrait être un outil économique et social formidable pour initier une transition démocratique[3] et sereine vers une sortie de l’asservissement au travail, une sortie du capitalisme, une relocalisation de l’économie, une repolitisation de la société grâce à la réappropriation de nos choix de vie et permettre ainsi à toutes et tous de participer à la construction de sociétés de Décroissance soutenables, souhaitables et conviviales.

 

Pourquoi une dotation ?

  1. Une dotation pour une décroissance des inégalités (protection, partage contre austérité et compétition)
  2. Une dotation pour une sortie de l’asservissement au travail
  3. Une dotation pour une sortie du capitalisme et de l’économicisme (crise de la dette : ni austérité, ni relance)
  4. Une dotation pour une relocalisation ouverte
  5. Une dotation au service d’une démocratie réelle
  6. Une dotation pour initier une transition vers des sociétés de Décroissance soutenables, souhaitables et conviviales

(suite…)

Publié dans Actualités, Documents - les essentielles | 2 commentaires

La Dotation Inconditionnelle d’Autonomie (DIA), un outil pour l’égalité et la dignité

La Dotation Inconditionnelle d’Autonomie (DIA), un outil pour l’égalité et la dignité.

Promouvoir une transition démocratique et sereine vers des sociétés soutenables et surtout souhaitables de Décroissance.

« L’homme ne désire pas par nature gagner de plus en plus d’argent, mais il désire tout simplement vivre selon son habitude et gagner autant d’argent qu’il lui en faut pour cela ».

Max Weber

 Version de mars 2012 à télécharger en pdf

La première des Décroissances[1] doit être la décroissance des inégalités. Ainsi, une des propositions souvent mise en avant et débattue par les Objecteurs de Croissance (OC) est l’instauration d’une Dotation Inconditionnelle d’Autonomie (DIA) couplée à un Revenu Maximum Autorisé (RMA). Cette DIA serait versée à toutes et tous et de manière égale de la naissance à la mort, afin de garantir un niveau de vie décent et déconnecté de l’occupation d’un emploi[2]. Cette dotation serait individuelle, inaliénable et cumulable à tout autre revenu et traduirait la reconnaissance de la contribution de chaque individu à la société, à travers l’ensemble de ses activités, notamment non-marchandes.

Sans être une fin en soi, la DIA pourrait être un outil économique et social formidable pour initier une transition démocratique[3] et sereine vers une sortie de l’asservissement au travail, une sortie du capitalisme, une relocalisation de l’économie, une repolitisation de la société grâce à la réappropriation de nos choix de vie et permettre ainsi à toutes et tous de participer à la construction de sociétés de Décroissance soutenables, souhaitables et conviviales.

(suite…)

12 commentaires

La Gazette de Gouzy Recueil 2014-2016

Découvrez ou redécouvrez La Gazette de Gouzy, un média indépendant, gratuit et sous un format original : celui de la bande dessinée.
Ils avaient fait un numéro entièrement dédié à la Dotation Inconditionnelle d’Autonomie en 2015.

Ce « recueil de soutien » contient les onze numéros de la Gazette parus entre 2014 et 2016, dans un format de lecture plus confortable (A4), ainsi que des « bonus » (ébauches de planches, photos…) pour vous faire partager la vie de la gazette.

Parmi les sujets abordés : l’agriculture intensive et les AMAP, les monnaies locales, la lutte de Sivens, la démocratie, la COP 21, le Grand Marché Transatlantique (TAFTA), le mouvement Nuit Debout…

Le recueil (130 pages !) vous est proposé à un prix « militant » : 8,55 euros + 5,26 euros (frais de port & TVA). Chaque numéro vendu nous rapporte 2 euros.

Pour avoir un aperçu de La Gazette de Gouzy : http://lagazettedegouzy.fr

Publié dans Livres | Commentaires fermés sur La Gazette de Gouzy Recueil 2014-2016

Aujourd’hui, l’enjeu est plus que jamais de choisir entre Décroissance ou Barbarie

2015 et 2016 auront été marquées par des massacres aveugles dans nos capitales européennes. Des familles resteront meurtries tandis que, toutes et tous, nous portons le deuil. Mais l’émotion et la colère, aussi légitimes soient-elles, ne doivent pas nous faire tomber dans les travers d’un manichéisme dangereux. Au contraire, cette énième catastrophe doit être l’occasion de se poser les bonnes questions et d’essayer d’être lucide quant aux solutions à apporter. Si la seule réponse à ces attentats est la guerre et le repli sur soi, alors la question n’est pas la bonne. Nous souhaitons à travers ce texte inviter à une analyse des racines de ces violences, à Paris, à Bruxelles, mais aussi d’Ankara à Damas, avec la Décroissance comme grille de lecture.

charlie-decroissance

(suite…)

Publié dans Actualités, Billets du PPLD | 1 commentaire

Faut-il décroître pour sauver le climat ?

Le PPLD a été invité par EELV à participer au premier débat des journées d’été 2015 à Lille. « Faut-il décroître pour sauver le climat ? ».
Animé par Christelle de Crémiers et Jean Morlais co-animateurs du Groupe de Travail Economie Ecologiste ; Mathilde Szuba, docteure en sociologie de l’environnement et secrétaire de l’Institut Momentum ; Michel Sourrouille, démographie responsable et animateur du groupe de travail Démographie et Stéphane Madelaine, objecteur de croissance, co-auteur de « Un Projet de Décroissance, Manifeste pour une Dotation Inconditionnelle d’Autonomie ».
C’est pour le jeudi 20 aout. Voici ci-dessous, à titre indicatif, un texte relatif à cette question

Affiche de l’Alternatiba du Havre

Conference of Parties’, COP21
A la fin de cette année 2015, aura lieu la 21ème Conférence annuelle des Parties, également connue sous le nom de la Conférence sur le Climat à Paris. La France envisage d’obtenir, pour la première fois en plus de 20 ans de négociations aux Nations Unies, un accord universel juridiquement contraignant sur le climat, ayant pour but de maintenir le réchauffement climatique en-dessous de 2°C.

Une société entière mobilisée … à différents niveaux
Ainsi, toute la société se mobilise, que ce soient les institutions, les médias ou les associations non gouvernementales et militantes. En France, dans le mouvement militant, les Alternatiba sont probablement les événements les plus marquants de cette année 2015. Mais même les citoyens ordinaires sont concernés. Du moins, ils sont sensibilisés par la question. Et chacun y va de sa solution, ou de son panel de solutions.
D’aucun travaillent sur l’habitat. D’autres sur l’agriculture. Certains réfléchissent au système économique, et notamment aux moyens d’échanges via les monnaies locales, etc … Mais ce qui mobilise le plus de monde, ce sont les moyens de production, notamment la production d’énergies alternatives au pétrole.
Selon la vocation et l’échelle de la structure, – industrielle, capitaliste, écologiste, localisée -, la démarche est plus ou moins sincère, et les alternatives sont diverses et variées : ça va des gaz de schistes, aux énergies renouvelables telle que le solaire et l’éolien, en passant par des « solutions » inattendue telles que la fabrication de pétrole de synthèse via de l’eau ou d’autres ressources, ou tout simplement des impostures tel que la pile à combustible, et l’air comprimée, quand elles sont présentées comme une source d’énergie. Et enfin, ne parlons pas des énergies libres qui sont pourtant présentées par les plus écologistes ou anticonformistes, notamment en opposition au lobby du pétrole qui empêcherait le développement d’énergies révolutionnaires.
Il y aurait beaucoup à dire sur toutes ces alternatives, sur leur énergie nette, sur la confusion à propos de leur nature (entre source naturelle d’énergie et énergie transportée et stockée) (suite…)

Publié dans Actualités, Agenda du P.P.L.D., Billets du PPLD | Commentaires fermés sur Faut-il décroître pour sauver le climat ?

Pour une convergence des gauches : « Dix propositions pour prospérer sans croissance »

coverNos amis décroissants de Barcelona ont publié dans plusieurs médias européens « Dix propositions pour prospérer sans croissance ». Nous nous retrouvons totalement dans leur démarche, en particulier dans cette logique de création de convergences à gauche, autour des idées de la Décroissance. De même, ces dix propositions rejoignent ce que nous mettons souvent en avant. On regrette toutefois l’absence de références à l’extension des sphères de la gratuité, et donc à la Dotation Inconditionnelle d’Autonomie, à une remise plus claire de l’économie à sa juste place, en particulier de la finance, pour une ré-appropriation politique des banques centrales et de la création monétaire comme outil de transition vers plus de soutenabilité et de bien-être. Enfin, nous manque aussi une réflexion sur la démocratie et en particulier sur la notion d’autonomie…

La transition est en marche, les convergences se construisent, merci pour ce texte percutant, clair et important :

logodegrowth2 copyDix propositions pour prospérer sans croissance – Libération – 16 février 2015

On assiste à l’avènement en Europe, de l’Espagne à la Catalogne, de la Grèce à la Slovénie et à la Croatie, d’une gauche nouvelle dont la nouveauté tient non seulement aux idées mais aussi au jeune âge de ses membres. Cette gauche sera-t-elle aussi une gauche verte et proposera-t-elle un modèle coopératif alternatif pour l’économie inspirée des idées de la décroissance ?
(suite…)

Publié dans Communiqués de presse, discussions diverses, Revue de médias | 2 commentaires

Et si tous les Charlies se réappropriaient la politique ?

pas de coté« Le capitalisme canalise les frustrations des hommes, les empile, comme il accumule le capital, et fait gonfler des bulles qui finissent par crever comme des bombes. » Bernard Maris

Il y a presque 20 ans sortait sur les écrans La Haine. Ce film raconte l’histoire de notre pays, la France, en chute libre : « au fur et à mesure de sa chute se répète sans cesse pour se rassurer : jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien. Mais l’important n’est pas la chute, c’est l’atterrissage. »
Nous ne voulions pas voir la chute. Nous venons de nous prendre en pleine figure cet atterrissage d’une terrible violence. Cette tragédie n’est que la partie émergée, spectaculaire, d’un mal bien plus profond.

Notre société crée des monstres. Ces monstres sont nés en France et ont grandi en France. Comment se fait-il que notre société échoue à faire grandir des enfants dans un environnement serein et apaisé ? Comment se fait-il que des franges entières de la population se réfugient dans des communautés étanches, voire hostiles, les unes des autres, qu’elles soient religieuses ou pas (la religion n’explique pas tout) ? (suite…)

Publié dans Actualités, Billets du PPLD, Communiqués de presse | Commentaires fermés sur Et si tous les Charlies se réappropriaient la politique ?

Un Revenu Maximum Acceptable : au-delà des limites symboliques

Proposer une Dotation Inconditionnelle d’Autonomie (DIA) couplée à un Revenu Maximum Acceptable (RMA) s’inscrit dans la démarche proposant un outil économique, social et d’émancipation, permettant d’initier des modèles de sociétés soutenables mais aussi souhaitables. Cet outil permet ainsi d’échapper aux effets de récessions toujours plus dures supposées nous faire retrouver de la croissance.

Au-delà d’un simple correctif, ce couple de mesures vise à susciter dialogues et débats sur ce qu’est le « vivre ensemble », sur la manière de créer « plus de liens » sans pour autant créer « plus de biens ». Au-delà de permettre à toutes et tous de vivre dans des conditions dignes et sereines, l’instauration d’une Dotation inconditionnelle d’Autonomie couplé à un Revenu Maximum Acceptable est un outil pour imaginer d’autres rapports entre nous, et entre nous et la nature. C’est se donner des limites pour adopter des comportements plus mesurés, pour donner une autre chance à notre humanité.

(suite…)

Publié dans Actualités, Documents - les essentielles | Commentaires fermés sur Un Revenu Maximum Acceptable : au-delà des limites symboliques

Décroissance et égalité des sexes ?

egaliteVincent Liegey, ingénieur de formation et doctorant en sciences économiques est membre du Parti Pour La Décroissance. Il est le co-auteur de l’ouvrage Un Projet de Décroissance, Manifeste pour une dotation inconditionnelle d’autonomie et répond aux questions de Sarah Alzieu sur sa perception des questions de genre.

Sarah Alzieu : Te sens-tu une responsabilité particulière vis-à-vis de la promotion de sujets tels que la réduction des inégalités hommes/femmes ?

Vincent Liegey : Je suis objecteur de croissance et comme nous le disons souvent, la première des décroissances doit être celle des inégalités. Dès lors, je me sens responsable vis-à-vis de la lutte contre toute forme d’injustice et d’inégalités, ce qui implique naturellement de se positionner sur le sujet de la lutte pour l’égalité des sexes… Dans une société de l’argent roi, c’est primordial : on peut citer, à titre symbolique fort, les inégalités salariales entre hommes et femmes.

S. A : Ce que tu prônes, cette décroissance des inégalités, doit-elle nécessairement passer par la déconstruction des stéréotypes de genre ?
(suite…)

Publié dans Actualités, Billets du PPLD, Documents - les suppléments | 1 commentaire