Archives de la catégorie : Campagnes 2012

Campagnes Décroissance 2012 : tout reste à faire !

Il y a un an nous lancions l’appel Décroissance 2012 : notre candidatE est la Décroissance. Nous sommes plus d’un millier à avoir signé cet appel. Sans illusion, nous souhaitions apporter quelques graines de réflexions et de débat pour critiquer ce qu’il y a de pire dans la politique spectacle personnalisée. Ce que nous venons de vivre ces dernières semaines nous donne doublement raison : premièrement, cette campagne ne laisse qu’une place minime aux petites candidatures et/ou critiques avec le système, et deuxièmement nous venons de vivre plusieurs semaines de non-débats !

Alors que notre civilisation occidentale fait face à une convergence de crises toutes aussi dévastatrices les unes que les autres, nous assistons à un grand guignol politique où le twit de la première dame, les combats de coqs ici ou là et les petites formules si chères à nos journaleux du microcosme parisien passent en bouclent dans les médias. Cela se traduit, une fois n’est pas coutume, par une très forte abstention, qui n’interpelle surtout pas les gagnants de cette parodie de démocratie. (suite…)

Publié dans Actualités, Communiqués de presse, Législatives | Commentaires fermés sur Campagnes Décroissance 2012 : tout reste à faire !

La Gauche libérale a tous les Pouvoirs ! Que faire ?

Rassembler la Gauche objectrice de croissance et antiproductiviste !

Nous avons participé aux élections législatives et présidentielles riches de notre diversité. ChacunE de nous a semé des graines de décroissance là où il se trouve en raison de son histoire politique et des spécificités locales. Le moment est de nous retrouver face à ce nouveau pouvoir socialiste qui n’entrevoit d’autre solution que le « toujours plus » de croissance…
Nous avons été des Objectrices et des Objecteurs de croissance sous la droite, nous le sommes tout autant sous cette gauche, qui reste productiviste. Nos propositions pour résoudre la misère et l’effondrement climatique ne sont pas Hollando-compatibles. Cette stratégie est celle du refus de la Rilance : ni rigueur ni relance. Ni rigueur car ce n’est pas aux peuples de payer leur crise. Ni relance car la croissance ne règle rien et aggrave tout.
Le moment est venu aussi pour nous objecteurs et objectrices de croissance issuEs des gauches et amoureux du Bien-vivre de condamner fermement ceux qui arrivent à faire la promotion de l’austérité, au nom même de la Décroissance qu’ils prétendent seuls incarner : non, l’austérité n’est pas une fête. Non la décroissance, ce n’est pas le serrage de ceinture. Non la décroissance n’est pas la récession, non la décroissance n’a pas commencé ni à Athènes ni à Madrid ni au Caire. Cette conception malthusienne et réactionnaire de la décroissance est dangereuse. Ces décroissants, se veulent les directeurs de conscience du petit peuple auquel il faudrait apprendre à se passer de tout ce qui leur manque… Une telle décroissance de droite serait celle des fossoyeurs de l’idée même de décroissance.

Nous invitons les Objectrices et Objecteurs de croissance, les partisans de la décroissance, les antiproductivistes de gauche, tous ceux qui se refusent comme forçats du travail, de la consommation, du spectacle publicitaire permanent et du sport-débile à faire vivre une insurrection des existences aux côtés de l’insurrection des consciences.
Il est grand temps, maintenant que la décroissance assument régulièrement sa présence aux élections, non pas comme une fin en soi mais en complément de ses autres approches, de manifester notre maturité politique en défendant ensemble de « belles revendications » : dotation inconditionnelle, revenu maximum acceptable, gratuités, régies territoriales, arrêts des nucléaires, relocalisation des productions, droit aux expérimentations sociales et écologiques…
Pour une gauche antiproductiviste, ces revendications se traduisent en propositions. Face à la crise de l’automobile, nous répondons : reconversion industrielle. A la crise de l’aéronautique : suppression des vols intérieurs. A la crise monétaire : passage de la « monnaie unique » à une « monnaie commune » articulée à des monnaies locales. A la crise de l’énergie : transition énergétique…

Résistance, désobéissance, nous serons dans les combats du Contre ; mais nous serons encore plus dans les constructions, les utopies concrètes, les combats du Pour et du Avec. C’est pourquoi nous serons de tous les combats contre les Grands projets nuisibles imposés, nous serons aussi de toutes les initiatives pour marcher, ensemble de manière conviviale et ouverte, vers une société du Bien-vivre qui ne peut être qu’une société de partage, une société antiproductiviste.

Ariès Paul (Directeur du journal le Sarkophage)
Lepesant Michel (Mouvement des objecteurs de croissance)
Liegey Vincent (Parti pour la décroissance)
Madelaine Stéphane (Parti pour la décroissance)
Sunt Christian (Mouvement des objecteurs de croissance)
……..
Contact : contact[at]decroissance-elections.fr
http://www.les-oc.info/
http://www.partipourladecroissance.net/

Publié dans Campagnes 2012, Communiqués de presse, Soutiens du PPLD | Commentaires fermés sur La Gauche libérale a tous les Pouvoirs ! Que faire ?

Elections Législatives : remerciements et appel à soutiens

Nous remercions toutes les personnes qui ont voté pour les idées de la Décroissance, qui, bien que peu nombreuses comparées au nombre d’inscrit-e-s sur les listes électorales, forment tout de même un joli groupe ! Nous les remercions d’autant plus que dans la majorité des bureaux de vote, nous n’avons pu présenter de bulletins de vote, le tarif des impressions étant dissuasif… Nous avons mis en commun les outils informatiques permettant d’imprimer soi-même le fameux bulletin, mais certain-e-s n’ont pas pu ou compris le fonctionnement que nous proposions : d’où l’impossibilité de voter parfois pour l’objection de croissance. La plateforme nationale était juste un outil d’accompagnement et de convergence, mais chaque candidature restait autonome… d’où les absences de bulletin.

Nous remercions sincèrement tous ceux qui ont participé de près ou de loin à cette campagne qui a permis à beaucoup de prendre connaissance que d’autres manières d’envisager l’avenir étaient possibles, et à d’autres de se rencontrer. Nous vous invitons à nous aider financièrement (voir ci-dessous) car de nombreux candidats ont participé à ces dernières élections de façon directement financière et ne serons pas remboursés de leur frais par l’état qui privilégie les grosses structures et les résultats les plus importants. Nous vous proposons déjà de réfléchir sur ce que pourrait être nos futures campagnes électorales en 2014 (ne nous y prenons pas à la dernière minute !) : il y aura les européennes, les municipales et les conseillers territoriaux… Informons-nous dès maintenant, et renforçons nos collectifs locaux !

Politiquement « tout reste à faire ! » (Voir notre analyse), mais nous sommes quand même satisfaits de cette campagne puisque le but était de faire connaître nos idéaux, que ce soit par la rencontre directe lors des tractages ou collages d’affiches, ou que ce soit par l’intermédiaire des médias qui ont tout de même un peu  relayé notre initiative. D’autre part, l’objectif  de faire se rencontrer sympathisant-e-s et militant-e-s, ainsi que celui de renforcer les collectifs locaux a été atteint.

http://www.partipourladecroissance.net/wp-content/uploads/2008/12/logo-ppld.gif Si vous désirez soutenir la campagne autofinancées des candidates et candidats, il suffit de faire un chèque :
– à l’ordre de l’ADOC
– l’envoyer au trésorier du PPLD : DEGENNES Christophe 4, Rue d’Orsel 75018 PARIS
– Important : indiquer au dos du chèque le nom du candidat que vous soutenez, ou si vous hésitez le nom du PPLD
– si vous êtes imposable, vous recevrez un reçu qui vous donnera droit à une réduction d’impôt de 66% du don effectué

 contact@ml.partipourladecroissance.net
http://www.partipourladecroissance.net/

Publié dans Actualités, Législatives | 1 commentaire

Des « Objecteurs de croissance » dans plus de 40 circonscriptions aux élections législatives de juin 2012

Les « Objecteurs de Croissance » seront présents dans plus de 40 circonscriptions aux élections législatives de juin 2012. C’est une étape supplémentaire et historique pour le mouvement qui se construit, notamment en étant présent à toutes les élections depuis les législatives de 2007, dont Europe-Décroissance en 2009. Pour porter leur radicalité, les Objecteurs de Croissance se sont parfois associés avec d’autres structures politiques parce qu’ils croient possible et nécessaire un rassemblement de l’écologie radicale, anticapitaliste, et antiproductiviste.

La liste des candidatures se trouve ici : http://decroissance-elections.fr/candidates-suppleantes/

Attention, dans certaines circonscriptions les Objecteurs de Croissance vous invitent à télécharger et imprimer vos bulletins de vote pour les raisons détaillées ici. Le matériel de campagne se trouve dans le menu matériel de campagne de ce site web http://decroissance-elections.fr/

Une croissance illimitée dans un monde limité est une absurdité (suite…)

Publié dans Actualités, Communiqués de presse, Législatives | 1 commentaire

Circonscriptions de Paris

Télécharger le bulletin de vote, et l’imprimer sans la bordure au format 105 x 148 mm exactement
(cliquez sur les images)

Les bulletins de vote

VIIIème de Paris

XVIème de Paris

XVIème de Paris

.

Les affiches et circulaires

16ème de Paris


.

8ème de Paris

ici, téléchargez la circulaire

.

15ème de Paris

.

6ème de Paris

ici, téléchargez la circulaire

Publié dans Matériel de campagne | Tagué | Commentaires fermés sur Circonscriptions de Paris

Haute-Normandie Décroissance

Bulletins de vote de Haute-Normandie Décroissance

Télécharger le bulletin de vote, en cliquant sur les images.
Vous obtiendrez un fichier pdf contenant 4 bulletins. Il suffira de l’imprimer et de couper la page en 4 pour obtenir  format officiel de 105 x 148 mm.

 Pourquoi le téléchargement et l’impression des bulletins de vote dans certaines circonscriptions ?

Soutenez la campagne des Objecteurs de Croissance

 


 

La circulaire de Haute-Normandie Décroissance (suite…)

Publié dans Matériel de campagne | Commentaires fermés sur Haute-Normandie Décroissance

Une lecture Décroissante du vote pour l’extrême droite : le symbole de l’échec d’un modèle de civilisation ?

Qu’une part toujours trop importante de la population (1) ait décidé de voter en faveur de l’extrême droite, représentée par Marine Le Pen, doit nous interroger sur les raisons profondes de l’échec de nos modèles de société.

Malheureusement, ce résultat n’est pas un cas isolé dans l’horizon politique européen. L’extrême droite y a de plus en plus les faveurs d’une population en « crise » (2). Après tout il n’y a pas que la société de croissance (3) qui marche sur la tête. Partout en Europe, les discours populistes fleurissent et portent les voix d’une contestation facile, avec des coupables tout trouvé, envers les élites politiques et médiatiques, l’oligarchie, les banques, la mondialisation néo-libérale ou l’Europe, les immigrés, l’étranger, l’Islam, le travaillisme, les assistés, les pauvres.

Or, ces dernières années, ce discours d’extrême gauche (4) a été abandonné, à tort, par une bonne partie des gauches européennes converties à la sociale démocratie et au néo-libéralisme. Laissant ainsi un boulevard aux extrêmes droites pour mieux le récupérer et le galvauder. En parallèle, ce sont souvent les droites non extrêmes qui ont permis construire des peurs fantasmées, de diviser les sociétés mais aussi de dé-diaboliser ces discours haineux et nauséabonds.
L’exemple de la Sarkozie sécuritaire au pouvoir en France depuis dix ans, avec des discours de haine contre l’étranger, l’immigré, et les plus démunis présentés comme des parasites assistés de nos sociétés en est peut-être l’exemple le plus flagrant.

Comment nos sociétés aussi riches matériellement, aussi évoluées économiquement, et dont le modèle est convoité, peuvent-elles en arriver là ? Nous sommes les 20% à nous approprier 87% des ressources naturelles de la planète grâce à l’exploitation de 80 % du reste de la population mondiale. En outre, notre niveau de consommation tant enviée n’est pas généralisable puisque nous consommons, même les plus pauvres d’entre nous, au moins l’équivalent de 2, 3 voire 4, 5 planètes…

« Tout ceux qui, à gauche, refusent d’aborder sous cet angle la question d’une équité sans croissance, démontrent que le socialisme, pour eux, n’est que la continuation par d’autres moyens de rapports sociaux et de la civilisation capitaliste, du mode de vie et du modèle de consommation bourgeois. » André Gorz.
(suite…)

Publié dans Actualités, Campagnes 2012, Communiqués de presse | 2 commentaires

Présidentielles : croissance, le pacte impossible

Le mot magique est de retour. A dix jours du deuxième tour des élections présidentielles, la croissance est plus que jamais présentée comme la solution à tous nos problèmes. En témoignent les débats autour du « pacte de croissance » de Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE) (1). Cette « vérité » étant supposée définitive par les candidats et présentée comme indispensable aux français, c’est alors à celui qui saura le mieux relancer la croissance.

La mythologie de la croissance (3) veut que l’augmentation du PIB fasse baisser le chômage, ce est qui complètement faux depuis les années 70 (5). D’autant plus qu’un volant de chômage est nécessaire au bon fonctionnement du capitalisme, afin que le travail reste une valeur marchande négociable pour l’employeur. En revanche, ce qui est vrai, c’est que les recettes fiscales de l’état sont indexées au taux de croissance. Plus il y a de croissance, plus le budget de l’état est élevé. C’est pour cette raison que les gouvernants ont besoin de croissance, et qu’en l’absence de celle-ci, ils ont recours à la dette. La mythologie économique, du point de vue des candidats aux élections, est secondaire. De plus, elle reste une mythologie.

En effet, même dans les milieux scientifiques, économiques et politiques, il est admis qu’une croissance illimitée n’est pas possible (2). Et ce, pour des raisons environnementales, sociales et sociétales. Est-ce à dire qu’il faut organiser la rigueur ? Non. Ni rigueur, ni relance. La « rilance » est une imposture (3) qui n’est ni durable ni souhaitable. Il n’y a rien de pire qu’un taux de croissance négatif dans une société de Croissance. Il n’y a qu’une seule solution pour que la récession ne s’apparente pas à la barbarie (3), c’est de changer de paradigme.

Ce paradigme est celui des objecteurs de croissance, radicalement anti-capitaliste, anti-productiviste, écologiste, féministe, et internationaliste. Il propose des solutions à la fois justes socialement et soutenables écologiquement : Dotation Inconditionnelle d’Autonomie (revenu inconditionnel , gratuité des besoins de base couplée à une forte progressivité des prix pour la consommation supplémentaire, services publics, démarchandisation, monnaies locales fondantes et monnaie nationale), alliée à un Revenu Maximum Autorisé, Relocalisation et circuits courts (agriculture, productions manufacturées,…), agriculture écologique, sortie de l’industrialisme, sortie des nucléaire & transition énergétique, et entrée dans la 1ère démocratie (4).

Publié dans Actualités, Campagnes 2012, Communiqués de presse | 1 commentaire

Lancement de la campagne et point presse le 21 avril 2012

Inscrivez-vous pour devenir candidatE, suppléantE, militantE :
http://decroissance-elections.fr/devenir-candidat/

Suite à l’appel MOC/PPLD du 1er mars, des citoyennes et citoyens ordinaires ont répondu favorablement et seront candidats pour porter la décroissance aux législatives 2012.

Le programme des objecteurs de croissance, soutenu par Paul Ariès, est radicalement anti-capitaliste, anti-productiviste, écologiste, féministe, et internationaliste. Il propose des solutions à la fois justes socialement et soutenables écologiquement, s’appuyant sur huit axes principaux :

  • Dotation inconditionnelle d’autonomie (revenu inconditionnel, gratuités, monnaies locales fondantes) et Revenu maximum acceptable (RMA)
  • Révolution par les gratuités (des besoins de base et surrenchérissement du mésusage)
  • Après-développement (sortir de l’industrialisme, agriculture paysanne, production manufacturée)
  • Relocalisation des productions et des consommations (circuits-courts et courts-circuits)
  • Transitions énergétiques (après-fossiles, renouvelables, sobriété volontaire, déconsommation)
  • Arrêt immédiat des nucléaires (civil et militaire)
  • Réduction du temps de travail (autonomie généralisée de la vie)
  • Pour une première démocratie (nouveau contrat social, démocraties directes et indirectes)

En cohérence avec la plateforme de convergence de Beaugency, nous proposons de continuer à rassembler les objecteurs de croissance lors d’un lancement de campagne le 21 avril 2012, et par l’intermédiaire d’un site internet.

La réunion du 21 avril aura lieu à l’Hélicon Café (suite…)
Publié dans Actualités, Agenda du P.P.L.D., Législatives | Commentaires fermés sur Lancement de la campagne et point presse le 21 avril 2012

Position du PPLD aux présidentielles

Cher-e-s objecteurs-trices de croissance,

En juin dernier, nous lancions l’appel Appel Décroissance – Présidentielles 2012 afin de (*) :
– D’ouvrir un débat sur la Décroissance pour proposer des pistes de transition vers une sortie de la société de croissance et sur quelles sociétés de Décroissance construire ensemble.
– De critiquer la politique spectacle et la personnalisation de la politique sacralisée par l’institution présidentielle, devenue la caricature monarchique d’une oligarchie au service des riches qui ne convainc plus grand monde.
– De faire se rencontrer localement des objectrices et objecteurs de croissance afin de nous réapproprier nos choix de vie

Les débats auxquels nous assistons ne paraissent pas à la hauteur de la crise anthropologique à laquelle la société de croissance fait face. La campagne continue et certains objecteurs et objectrices de croissance ont décidé d’afficher publiquement leur soutien à un parti politique plutôt qu’un autre. Il va de soi que ces positions n’engagent que ces personnes.

Le Conseil National du Parti pour la Décroissance n’exprimera pas d’intention de vote pour les prochaines élections présidentielles. (suite…)

Publié dans Actualités, Communiqués de presse, Législatives | Commentaires fermés sur Position du PPLD aux présidentielles