Archives de la catégorie : Livres

Invitation à la soirée de lancement du livre Un projet de Décroissance le samedi 26 janvier 2013 à 18h au Shakirail (Paris)

manifeste-dia-couvertureNous vous invitons toutes et tous à la soirée de lancement du livre Un projet de Décroissance, Manifeste pour une Dotation Inconditionnelle d’Autonomie

Le samedi 26 janvier 2013 à partir de 17h30 au Shakirail
72 rue Riquet, 75018 Paris

Depuis le début des années 2000 a émergé un nouveau mouvement de pensée autour du slogan provocateur « Décroissance ». A travers la critique radicale de la société de croissance et de son impasse, cet OVNI politique a su enrichir les débats et les discussions.
Ces réflexions ont débouché sur une proposition appelée Dotation Inconditionnelle d’Autonomie (DIA), couplée à un Revenu Maximum Acceptable. Ce manifeste pour une DIA part des origines de la Décroissance et propose des pistes, des réflexions susceptibles d’initier une transition sereine et démocratique vers des sociétés écologiquement soutenables et socialement justes. Il représente en cela un projet de Décroissance.

Programme de la soirée :

– Ouverture des portes à partir de 17h30.
– 18h20 présentation du Shakirail, lieu alternatif géré depuis 2011 par le collectif Curry-Vavart qui est composé d’artistes et d’artisans investissant des lieux dans Paris afin d’y installer des ateliers, des salles de répétitions, des espaces d’échanges et de convivialité, des habitations, etc.
– 18h30 présentation des éditions Utopia.
– 18h40 présentation du livre Un projet de Décroissance, Manifeste pour une Dotation Inconditionnelle d’Autonomie par les auteurs.
– 19h20 Discussion.
Ensuite pot de la convivialité avec vin, bière, punch et jus-de-fruit bio accompagné d’une bonne soupe chaude, de tartines et de gâteaux, le tout dans une ambiance chaleureuse et festive.

Concert à l'occasion des Portes Ouvertes de La ChapelleInfos pratiques :Le jardin partagé du Shakirail

Attention : fermeture des portes à 18h30 !
Inscription par courriel : contact [ at ] projet-decroissance.net ou sur cette page.

Entrée et repas : prix libre
Boissons et bouquins : prix fixe

Couvrez-vous bien, la salle est très froide !

Et aussi :

Retrouver les rencontres à venir : Agenda

Publié dans Actualités, Agenda du P.P.L.D., Livres, Soutiens du PPLD | Commentaires fermés sur Invitation à la soirée de lancement du livre Un projet de Décroissance le samedi 26 janvier 2013 à 18h au Shakirail (Paris)

Décroissance ou récession : Pour une décroissance de gauche

599819_427394850624284_1501002308_nSous la direction de Paul Ariès, Editions Parangon/Vs (2012)

La décroissance n’est pas la récession économique avec son cortège de misères sociales et psychiques.

La crise actuelle est l’enfant des amoureux de la croissance et rien ne serait plus grave qu’elle fasse oublier la nécessité de sortir du productivisme.

La décroissance ne peut être que de gauche, sauf à perdre son âme émancipatrice.

L’objection de croissance est la seule chance pour la gauche de renouer avec un projet émancipateur.

Table des matières

  • Du mot-obus au socialisme de la décroissance. Paul Ariès
  • L’écosocialisme autogestionnaire, l’alternative au capitalisme ? Thierry Brugvin
  • La décroissance en tant que socialisme. Michel Lepesant
  • La décroissance est-elle de gauche ? Serge Latouche
  • Un revenu inconditionnel pour sortir du capitalisme. Baptiste Mylondo
  • La décroissance en crise ? Jean-Luc Pasquinet
  • La décroissance sans décroissants ? Anne Jordan
  • La décroissance et la Hongrie. Vincent Liégey
  • Relocalisation sélective et sociale contre relocalisation nationaliste. Thierry Brugvin
  • Les deux visages du catastrophisme. Bernard Legros
  • Pour une récupération lente. Stéphane Lavignotte
  • Paradoxes et contradictions de la pensée de la décroissance. Michel Weber
  • Thèses irrécupérables ? Jean-Claude Besson-Girard
  • La décroissance, un mot-obus, un enjeu majeur. Fabrice Flipo
  • Le pas de côté pour rendre la décroissance insaisissable. Vincent Liégey
  • Prévenir le meurtre du futur ? Jean Cornil
Publié dans Livres | Commentaires fermés sur Décroissance ou récession : Pour une décroissance de gauche

La fin de la croissance, de Richard HEINBERG

Richard HEINBERG est mondialement reconnu comme l’un des principaux et des meilleurs communicants sur les questions de l’énergie en général, et du pic pétrolier en particulier. Journaliste, conférencier et chercheur à l’Institut Post-Carbone (en Californie) son domaine de réflexion et d’expertise couvre des problématiques fondamentales comme la crise économique actuelle, l’alimentation et l’agriculture, et le développement soutenable. Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages dont Powerdown, Blackout, et Pétrole, la fête est finie ! véritable livre de référence sur le sujet de la fin annoncée et prévisible des énergies fossiles et ses conséquences. Le présent ouvrage tire les conclusions logiques de ses précédents travaux, en les appliquant au secteur de l’activité industrielle et à l’économie. Grâce à son approche réaliste basée sur des faits, l’auteur révèle le caractère fragile et fugace de notre mode de vie actuel et offre une perspective raisonnée pour la nécessaire transition vers un futur réellement soutenable.

Plus d’informations

Publié dans Actualités, Documents - les suppléments, Livres | Commentaires fermés sur La fin de la croissance, de Richard HEINBERG

Nucléaire arrêt immédiat Pourquoi, comment ? Le scénario qui refuse la catastrophe.

Quand un risque de catastrophe existe, quand celle-ci s’est déjà produite, que l’on en connaît l’origine et que l’on a pu en mesurer l’ampleur, le bon sens voudrait que tout soit mis en oeuvre pour que ce risque disparaisse définitivement et si possible immédiatement, afin que cette catastrophe ne puisse se renouveler.

Quand des solutions existent pour arrêter immédiatement le risque par simple substitution technologique, il est prioritaire d’étudier la faisabilité de leur mise en oeuvre en pleine connaissance de leurs impacts, analysés au regard de la catastrophe ainsi évitée. Partant de ces constats, les auteurs, qui se considèrent comme de simples citoyens « responsables », se sont attachés à démontrer comment et pourquoi ce bon sens pouvait s’appliquer à l’énergie atomique. Loin des avis d’experts, ils ont jugé indispensable que ces questions du pourquoi et du comment « sortir immédiatement du nucléaire » fassent débat. Refusant le consensus de l’acceptation de la catastrophe que portent de fait les défenseurs des scénarios de sortie « progressive », ils ont souhaité, par ce court essai, dépasser l’approche technicienne volontairement attachée à cette funeste industrie, et apporter leur modeste contribution à la nécessaire et urgente réappropriation populaire d’un choix fondamental de société.

Pierre Lucot est membre du Bureau National du mouvement Utopia et Conseiller Fédéral à EELV.

Jean-Luc Pasquinet est objecteur de croissance et membre du comité stop Nogent et de la coordination stop-nucléaire pour l’arrêt immédiat du nucléaire.

Source : http://golias-editions.fr/article5044.html

Publié dans Livres, nucléaire | Commentaires fermés sur Nucléaire arrêt immédiat Pourquoi, comment ? Le scénario qui refuse la catastrophe.

Nucléaire : idées reçues et scénarios de sortie, sortie aux Editions Utopia

par mouvement utopia | Editions UTOPIA | faire un Lien permanent

Nucleaire_couverture.JPG Les Editions Utopia
« Nucléaire : idées reçues et scénarios de sortie » Préface d’Albert Jacquard, illustrations de F’Murrr, prix de vente en librairie : 3 €
Sortie en librairie : 16 novembre 2011
Pour les adhérents Utopia une souscription spécifique : 20 € pour 8 livres (2 € le livre plus 4 € de frais de port).
Vous trouverez ci joint la demande de souscription
Dossier de presse
Communiqué de presse

Énergie du futur ou du passé? Est-elle une énergie comme une autre ? Les risques d’accidents majeurs, la gestion des déchets, la prolifération par le civil du nucléaire militaire, sont ils maîtrisés? Les peurs que cette technologie entraîne sont-elles irrationnelles ? Cette énergie est-elle incontournable dans la lutte contre le changement climatique, pour notre indépendance énergétique, pour nous permettre d’avoir une énergie abondante et bon marché? La science apportera-t-elle un jour les solutions à l’ensemble des problèmes posés ?nucleaire_couverture4.JPG
Notre filière nucléaire est-elle performante techniquement et économiquement ? Son fonctionnement est-il démocratique ? Et sommes nous en France si dépendant du nucléaire qu’il est impossible de s’en passer?
Toutes ces questions sont traitées dans cet ouvrage, court et accessible à tous, mais qui aborde l’ensemble des problématiques que pose la « société nucléaire ». A travers l’analyse de douze idées reçues et de différents scénarios de sortie possibles du nucléaire, en s’appuyant sur les travaux de chercheurs indépendants, d’intellectuels et de politiques, ce livre à pour vocation de dresser un panorama simple mais précis sur cette question et ainsi contribuer à des prises de décision politique qui ne pourront plus se faire à l’insu des citoyens.

Publié dans Livres, nucléaire | Commentaires fermés sur Nucléaire : idées reçues et scénarios de sortie, sortie aux Editions Utopia

6 mai 2012, le printemps français !

6 Mai 2012, le président sortant et son concurrent François Flamby ont été balayés par un grand souffle d’air frais.
Le MIRAC (Mouvement Indépendant pour une Réelle Alternative Citoyenne) l’a emporté. Le premier ALTER GOUVERNEMENT vient d’être proclamé lors d’un grand pique nique populaire dans les jardins de l’Elysée.
Paul ARIES, Ministre de la ville et du commerce, Franck LEPAGE, Ministre de la Culture, Susanne GEORGE, Ministre des Affaires étrangères, Michel et Monique PINCON CHARLOT, Ministres de la Réforme de l’État…
En exclusivité et avec trois mois d’avance, notre Grand Reporter, Giv Anquetil, a rencontré les figures du « French Spring ».

Source : là bas, si j’y suis

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Publié dans Livres | Commentaires fermés sur 6 mai 2012, le printemps français !

Le viol, une histoire de domination et non de pulsion sexuelle

75 000 femmes sont violées chaque année en France. Un crime souvent maintenu sous silence : seules 10 % des victimes portent plainte. Et à peine 3 % des violeurs sont condamnés. En cause notamment : les préjugés qui entourent agresseurs et victimes, et le traitement judiciaire. C’est ce que décrypte le livre « Le Viol, un crime presque ordinaire ». Voici, en avant première, des extraits de cette enquête sur ce qui ressemble trop à une tolérance envers un crime qui n’est pourtant pas une fatalité.

  • En France, une femme sur six est victime de viol ou de tentative au cours de sa vie, soit 206 viols chaque jour. Le violeur peut être le père, le frère, le collègue, le voisin, le conjoint. Celui dont on ne se méfie pas. La plupart des victimes ont moins de 18 ans et la majorité des filles et femmes violées le sont par quelqu’un de leur entourage, familial, professionnel ou amical. Et pour violer, nul besoin de couteau ou de pistolet. Un viol sur deux est commis sans violence physique. Peur, sidération, menaces suffisent à pétrifier la victime.

Quand elle ose parler, la victime est pourtant, à chaque fois ou presque, soupçonnée de mentir. Demande-t-on systématiquement à une personne victime de vol de prouver qu’elle a résisté, hurlé, griffé son assaillant ? Celui qui s’est plié aux injonctions de son preneur d’otage, sous-entend-on qu’il a « consenti » ? Le viol a, dans les crimes de violence, un statut très singulier. C’est le seul pour lequel on attend de la victime qu’elle se débatte. Dans la définition pénale, c’est la menace, la surprise, la contrainte ou la violence qui caractérisent l’absence de consentement.

« C’est donc le mode opératoire de l’agresseur qui définit le viol et non ce qu’en dit la victime », explique Marilyn Baldeck, juriste et déléguée générale de l’association européenne contre les violences faites aux femmes au travail (AVFT). Le lien hiérarchique, la dépendance économique sont des modes de contrainte qui peinent à être reconnus. « Mais pourquoi n’avez-vous pas parlé plus tôt ? » a demandé un magistrat à cette mère célibataire, violée par le directeur de l’école où elle était employée et son fils scolarisé.

source : http://www.bastamag.net/spip.php?article1826

(suite…)

Publié dans Livres, Soutiens du PPLD | Commentaires fermés sur Le viol, une histoire de domination et non de pulsion sexuelle

Monnaie nationale complémentaire

Une monnaie nationale complémentaire : Pour relever les défis humains et écologiques

Après La dette publique, une affaire rentable, retrouvez le dernier livre d’André-Jacques Holbecq et Philippe Derudder.Imaginez :

Une idée simple, transposable aux autres pays du monde, qui permettrait de répondre de façon satisfaisante à l’immense défi humain et écologique de notre siècle, en proposant de nouvelles activités épanouissantes et socialement utiles, sans impôts supplémentaires, sans endettement et sans s’opposer aux intérêts en place…
Impossible ?
Si vous vous demandez comment nous dépêtrer de la contradiction qui prône d’un côté la croissance pour guérir l’économie et de l’autre la décroissance pour l’écologie ?
Si vous vous inquiétez de l’avenir de la planète et de celui de vos enfants, Si vous souhaitez que tous les peuples atteignent un niveau de suffisance digne, Si vous nourrissez au fond de votre cœur (même sans y croire vraiment) le rêve d’un monde où il ferait bon vivre pour tous en lien avec une Terre respectée, Lisez ce livre : ce rêve est à portée de main, car « Rien n’est plus fort qu’une idée dont l’heure est venue » (Victor HUGO)

Les thèmes abordés sont : Richesse réelle et richesse symbolique – La prison mentale – La création monétaire – La croissance – La répartition de la richesse – Le risque inflationniste – Le risque de dissidence et sortie de l’Europe – Le développement des monnaies complémentaires dans le monde – Les droits de l’homme – La charte de La Havane

source : http://www.souffledor.fr/boutique/produits_monnaie-nationale-complementaire-une__3340.html

communiqué de presse : ici

Publié dans Livres | Commentaires fermés sur Monnaie nationale complémentaire

La Décroissance dans le diplo – Un autre monde est plausible

 Le Monde diplomatiqueConsidérant la décroissance comme un objectif évident, Serge Latouche, dans son dernier ouvrage, passe à l’étape suivante : explorer « la construction d’une civilisation de sobriété choisie et d’autolimitation alternative à l’impasse de la société de croissance (1) ». Entre Arnaud Berthoud, Ivan Illich, Jean-Pierre Dupuy, Cornelius Castoriadis et André Gorz, l’entreprise d’institution d’un autre imaginaire prend forme, force et cohérence. Mais il faut pour commencer se situer à la hauteur de Thomas Hobbes, afin de tenter de repousser sa mauvaise utopie (devenue la nôtre), qui est « le cœur glacé de l’imaginaire de l’économie classique », selon Latouche, et que rappelle Arnaud Berthoud : « Que personne ne se lie plus immédiatement aux autres et que chacun ne fasse de sa vie de consommateur qu’une affaire éminemment privée ou solitaire qui le rattache uniquement aux choses de la nature (2). » S’il apparaît impérieux de s’atteler dès maintenant à « la construction, au Nord comme au Sud, de sociétés conviviales autonomes et économes », reste à trouver « l’économie générale » et les formes institutionnelles de cet après-développement que Latouche aborde de manière sans doute trop rapide.
(suite…)

Publié dans Livres, Revue de médias | Commentaires fermés sur La Décroissance dans le diplo – Un autre monde est plausible

Manuel de Transition – De la dépendance au pétrole à la résilience locale – Rob Hopkins

Le manuel de transition de Rob Hopkins est enfin traduit en français. Il rencontre actuellement un grand succès. De même, des groupes se créent un peu partout en France et des rencontres s’organisent comme en à Lyon ou en Île-de-France par exemple.

Rob Hopkins
Préface de Serge Mongeau

En partenariat avec les Éditions Écosociété
Télécharger le dossier de presse.

Que seraient nos sociétés sans pétrole ? Brutalement métamorphosées… Plus d’ordinateurs, plus de nourriture des quatre coins du monde, plus de voitures ni d’avions, plus de plastique ; nous devrions rapidement réapprendre à produire un nombre incalculable de choses pour assurer notre survie. Mais serions-nous capables d’une telle autonomie ?

Ce scénario catastrophe est loin d’être paranoïaque. Il représente au contraire un avenir proche que nous devrons affronter tôt ou tard. Car allié aux changements climatiques, le pic pétrolier (la fin d’un pétrole abondant et peu cher) exige un changement draconien de nos habitudes de vie, une Transition énergétique qui mettrait fin à notre vulnérabilité collective. Comme nos gouvernements refusent de prendre les mesures qui s’imposent, il nous revient à nous, citoyenNEs, de prendre l’initiative et de nous préparer.
(suite…)

Publié dans Actualités, Agenda du P.P.L.D., Documents - les suppléments, Livres | Commentaires fermés sur Manuel de Transition – De la dépendance au pétrole à la résilience locale – Rob Hopkins

L’oligarchie ça suffit, vive la démocratie – Hervé Kempf

Retrouvez dans les bonnes librairies le troisième livre, L’oligarchie ça suffit, vive la démocratie, d’Hervé Kempf, journaliste au Monde.

Présentation du livre dans Là-bas si j’y suis de Daniel Mermet (télécharger) :

[wpaudio url= »http://media.la-bas.org/mp3/070306/070306.mp3″ text= ». . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . » dl= »http://media.la-bas.org/mp3/070306/070306.mp3″]

Quatrième de couverture :

Sommes-nous en dictature ? Non. Sommes-nous en démocratie ? Non plus. Les puissances d’argent ont acquis une influence démesurée, les grands médias sont contrôlés par les intérêts capitalistes, les lobbies décident des lois en coulisses, les libertés sont jour après jour entamées. Dans tous les pays occidentaux, la démocratie est attaquée par une caste. En réalité, nous sommes entrés dans un régime oligarchique, cette forme politique conçue par les Grecs anciens et qu’ont oubliée les politologues : la domination d’une petite classe de puissants qui discutent entre pairs et imposent ensuite leurs décisions à l’ensemble des citoyens.
Si nous voulons répondre aux défis du XXIe siècle, il faut revenir en démocratie : cela suppose de reconnaître l’oligarchie pour ce qu’elle est, un régime qui vise à maintenir les privilèges des riches au mépris des urgences sociales et écologiques.
Car la crise écologique et la mondialisation rebattent les cartes de notre culture politique : l’Occident doit apprendre à partager le monde avec les autres habitants de la planète. Il n’y parviendra qu’en sortant du régime oligarchique pour réinventer une démocratie vivante. Si nous échouons à aller vers la Cité mondiale, guidés par le souci de l’équilibre écologique, les oligarques nous entraîneront dans la violence et l’autoritarisme.
Au terme de ce récit précisément documenté mais toujours vivant, le lecteur ne verra plus la politique de la même façon.

Comment les riches détruisent la planète et Pour sauver la planète, sortez du capitalisme, les précédents ouvrages d’Hervé Kempf, ont rencontré un réjouissant succès. Ils ont été traduits dans de nombreuses langues. L’intérêt soutenu qu’ils continuent de susciter en fait désormais des références de l’écologie politique.

Voir aussi le site d’Hervé Kempf : http://www.reporterre.net

Publié dans Documents - les suppléments, Livres, Revue de médias | 2 commentaires

Adieu à la croissance, de Jean Gadrey

Collaborateur d’Alternatives économiques, l’économiste Jean Gadrey publie un essai intitulé Adieu à la croissance. Nous vous en proposons les bonnes feuilles issues de l’introduction du livre, qui présentent sa démarche.

Contestation de la croissance et voies de sortie

Depuis des décennies, et encore aujourd’hui, la croissance économique nous est présentée comme la solution de tous les grands problèmes du monde et de chacun. Le chômage ? On ne pourrait le réduire qu’avec plus de croissance. Les retraites d’ici à 2050 ? Tout s’arrangerait avec une croissance à perte de vue. La dette publique ? Même argument. La pauvreté, les inégalités excessives et la faim dans le monde ? On ne pourrait les combattre qu’avec la croissance. Et pour surmonter la crise écologique, un remède s’imposerait : la « croissance verte ». La croissance est devenue croyance, culte, baume miracle pour tout panser sans avoir à penser.

Ce livre défend une thèse opposée : (suite…)

Publié dans Livres | Commentaires fermés sur Adieu à la croissance, de Jean Gadrey

L’imposteur, c’est lui. Réponse à Claude Allègre

L’imposteur, c’est lui – Réponse à Claude Allègre, de Sylvestre Huet

« Le livre L’imposteur, c’est lui répond au dernier succès de librairie de Claude Allègre, intitulé L’imposture climatique (meilleure vente Relay semaine du 17 mars). Rédigé par Sylvestre Huet, journaliste à Libération, c’est un réquisitoire argumenté démontrant que Claude Allègre a dupé ses lecteurs et les médias. »

Il est possible de travailler pour un journal qui donne de l’audience aux « éco-tartuffes« , tout en écrivant un excellent contre un « argu-menteur ». Lutter contre les deux est tout aussi nécessaire.

(suite…)

Publié dans Livres | Commentaires fermés sur L’imposteur, c’est lui. Réponse à Claude Allègre

La Traverse, la revue des Renseignements Généreux

Les Renseignements Généreux lance une nouvelle revue, La Traverse.

« À travers des entretiens, des analyses, des exposés, cette revue s’efforcera de tendre vers deux directions : forger des outils d’autodéfense intellectuelle ; imaginer, construire et faire découvrir des actions politiques ou des alternatives qui nous semblent pertinentes. Nous espérons que La Traverse contribuera à nous et vous fournir des idées inspirantes, des points de vue stimulants, de l’énergie pour les temps à venir.

Dans ce premier numéro, vous trouverez :

Pour consulter l’intégralité de la revue, cliquez-ici. »

Enfin, si vous souhaitez recevoir cette revue en format papier, à prix libre, écrivez-leur.

Publié dans Livres | Commentaires fermés sur La Traverse, la revue des Renseignements Généreux

Saul Alinsky « Manuel de l’animateur social »

Comment combattre efficacement les inégalités sociales, les discriminations, le capitalisme ? Que faire pour surmonter la résignation et le fatalisme ambiants ? Par où commencer ?
Nous vous proposons quelques réponses à travers l’expérience et la pensée d’un militant états-unien méconnu en France, Saul Alinsky. De 1940 à 1970, cet activiste a semé la révolte dans les taudis et les quartiers pauvres de Chicago, de New York, de Boston ou de Los Angeles. Son objectif ? Aider les personnes les plus démunies à s’organiser pour améliorer leurs conditions de vie et combattre les méfaits du capitalisme. Ses méthodes ? Le travail de terrain, la patience, la ruse et l’action directe, de préférence non violente et ludique.
En 1971, dans Rules for radicals, un livre-testament principalement destiné aux jeunes révolutionnaires, il décrit ses expériences, ses stratégies, sa vision du changement social. Quarante ans plus tard, découvrons ou redécouvrons la  »méthode Alinsky ».

suite : http://www.les-renseignements-genereux.org/fichiers/10682

Nouvelle réédition sous le titre « Être radical ». Plus d’informations
(suite…)

Publié dans Livres | Commentaires fermés sur Saul Alinsky « Manuel de l’animateur social »